LA CULTURE DU TONNEAU VIDE BRUYANT

En 2013 je ne connaissais ni le parcours de Soumaila Cissé ni sa personnalité. Mais quand il faut choisir, il faut d’abord se renseigner. C’est pourquoi, à l’époque j’avais demandé aux soutiens de IBK de m’envoyer le programme de leur candidat, et j’en avais fais de même avec les gens de l’URD concernant le programme de Cissé.

Alors que j’ai obtenu le programme de cissé aussitôt que je l’ai demandé, les soutiens de IBK à qui j’ai demandé ne m’avaient toujours pas répondu 1e semaine après m’avoir demandé de patienter.
Quand je les ai relancé voici la réponse que j’ai obtenu : ” on ne donne pas le programme sinon les autres candidats vont le copier”

Bon, la réponse m’a paru bizarre, mais je me suis dis que c’est peut être une manière de faire la politique propre au Mali que je neconnais pas étant donné que personne n’avait l’air de demander de programme à IBK; je me suis dis que ça doit être normal culturellement, ça doit être comme ça, ils vont donné le programme à la veille des élections.

A presque 6 mois de la fin du mandat le programme n’est toujours pas arrivé…

Alors je me demandais depuis 2013 sur quelle base les maliens ont préféré IBK à Cissé au delà des quelques réflexions raciste que j’ai pu entendre par ci par là du genre “c’est un nordiste il va vendre le nord à ses frères” ?

Quand j’ai écouté ce matin pour la première fois une longue interview de Cissé depuis les élections de 2013 j’ai compris pourquoi il n’a pas gagné.

– Le Monsieur est sobre dans sa parole là où on aime les grandes paroles vide de sens comme “Je suis sereins comme le petit fils de la vendeuse de beignet”

– Il parle de manière très sereine là où on aime les discours va-t’en guerre du genre ” je ne vais négocier avec aucun groupe armé “,

– il ne fait pas de promesses qui reposent seulement sur la volonté de Dieu du genre ” je travaillerai pour l’intérêt du Mali Inchallahou”

– Il ne commence pas ses phrases par des récitations coranique pour convaincre,

– Il parle comme un technicien,

– avance des chiffres et des informations concrètes et vérifiables.

– On sent la maitrise des dossiers.

Ce que je me dis c’est qu’il est exactement le type de politicien que le peuple n’aime pas vraisemblablement, car il parle un langage que le peuple ne comprend pas, le langage des technocrates. Mais depuis la chute de GMT vous ne faites que voter pour des politiciens qui font le contraire de ce que ce type de politiciens font.
Je ne vous demande pas de voter pour Cissé hein, mais entre nous lorsque nous avons passé 30 ans à soutenir les mêmes habitudes, comment espérer le changement ?

On court après des politiciens sans programme avec des grands discours, on porte leurs tee-shirts, mais nous sommes incapables d’expliquer c’est quoi leurs programmes.
Ils tiennent des grands discours, on aime ça, ça nous suffit pour voter pour eux! Et on espère le changement !!

Quand on a voté pour ce qu’on aime et que ça ne marche pas, il faut essayer de voter pour ce qu’on n’aime pas.
Notre bonheur est peut-être là-dedans.

j’ai compris avec le temps que ce que les Maliens n’aiment pas ce sont les technocrates, C’est pourtant eux qui maîtrisent les dossiers. Soumaila Cissé est juste un exemple car le plus connus mais le mali a des dizaines voir des centaines de grands techniciens dans le pays où dans des grandes entreprises à l’extérieur. Mais tant que la compétence ne sera pas un critère de choix dans la mentalité du peuple ces techniciens n’ont rien à faire au Mali.
On va attendre le changement de mentalité.

Inchallahou.

SGG Samba Gassama General.

Source: Page facebook Samba Gassama General