Guerre au nord Le PC opérationnel bientôt transféré à Gao

 

Au commandement de Bamako, on ne confirme pas l’information, mais l’on assure que les dispositions sont en train d’être prises pour assurer la présence effective de l’armée malienne sur toute l’étendue du territoire. Interrogé sur la question à Sévaré, le chargé de la communication du PC opérationnel s’est refusé à tout commentaire. ”Je ne peux rien vous confirmer pour l’instant. Mais le moment venu, vous serez informés par qui de droit”, a répondu le capitaine Faran Kéita, le lundi 22 avril matin dans la cour du PC opérationnel à Sévaré.
Si ce transfert se conformait, il interviendrait en même temps que le déplacement du contingent du Togo vers Douentza. Basée à Sévaré depuis trois mois, la troupe togolaise est chargée de la sécurisation de la région de Mopti avec ses 700 éléments.

En prélude à l’arrivée de l’armée à Kidal ?
L’information du transfert du PC opérationnel de l’armée malienne à Gao intervient au moment où le ministre de la Défense, le général Yamoussa Camara, effectuait le mardi 23 avril, une mission de prise de contact à Mopti, précisément à Douentza.
En compagnie du gouverneur de la région, le ministre de la Défense venait s’enquérir du moral des troupes sur le terrain, et renforcer le dispositif sécuritaire dans certaines localités où l’administration s’installe progressivement. C’est le cas par exemple à Ténenkou, Youwarou et Douentza. Sans doute, le patron des militaires vient baliser le terrain en vue du déplacement du commandement opérationnel.
Ce transfert du commandement se fait également au moment où, de plus en plus, les populations maliennes s’impatientent de la présence de l’armée nationale à Kidal, ville jusque-là contrôlée par les bandits du MNLA, aux côtés des forces françaises et tchadiennes.
La présence de l’armée, qui est annoncée, selon plusieurs sources, pour mi-mai, va-t-elle être précédée du transfert du PC opérationnel à Gao ? Les analyses sont formelles : ”Si l’armée doit être bientôt à Kidal, le PC doit revenir (comme avant) à Gao”. A suivre…
Issa Fakaba Sissoko
Depuis Sévaré
L’Indicateur Du Renouveau 2013-04-25 07:11:08