FEMAFOOT : Ce qui justifie la candidature Maître Famakan Dembélé

316

Ces dernières années, le football malien est plongé dans une crise récurrente qui freine son
progrès et l’atteinte par notre pays des résultats sportifs à hauteur de souhait. Pourtant, grâce
aux efforts des différents acteurs, des sponsors sont de plus en plus actifs autour du football,
concourant ainsi à la résolution de l’épineux problème du financement.
De plus, les différentes participations des sélections nationales, toutes catégories confondues,
aux compétions continentales et mondiales de leurs catégories respectives ont généré de fortes
ristournes qui tendent à soulager les efforts de nos pouvoirs publics.
Aussi, à la faveur des programmes de développement et de financement de l’instance
internationale, la FIFA, notre sport roi bénéficie du financement de ses activités de formation
et de renforcement de ses structures et infrastructures. Ce qui a l’avantage de renforcer les
efforts de l’Etat malien qui a pu doter le sport national de nombreuses infrastructures de
qualité.
Ainsi, de nos jours, le football malien est dans les meilleures dispositions pour se hisser sur le
toit du football continental et s’inviter dans la cour des grands, au niveau mondial, à travers
sa sélection vitrine. Tant à la fois l’Etat malien ne rechigne pas à faire face à ses obligations et
à libérer les fonds nécessaires à une participation de qualité de nos équipes concernées, et
également que de nombreux footballeurs maliens font le bonheur de grands clubs
professionnels en Europe et en Afrique notamment.
Mais, de façon regrettable, la pratique footballistique se fait dans un environnement infesté
par des querelles de personnes qui alimentent des crises multiformes. Ces nombreuses crises
ont littéralement contribué à délaver l’image de l’instance dirigeante du football malien
auprès de l’opinion nationale et des instances internationales en charge du football, tout en
contribuant à faire oublier l’essentiel, en l’occurrence ce football qui passionne tant les
maliens. Ce qui plombe les efforts de la fédération malienne de football en matière de
professionnalisation du fonctionnement de nos sélections nationales.
Au regard de tout ce qui procède, de nombreux observateurs et animateurs des différents
organes de l’instance dirigeante du football estiment que Me Famakan Dembélé est l’homme
qu’il faut pour faire face à la situation actuelle. Tous conviennent que c’est lui qui serait
capable de remettre de l’ordre avec sa capacité à rassembler tous les acteurs et son pouvoir de
les remettre tous dans la même direction, celle du vrai progrès qui permettrait d’atteindre les
vrais sommets.
En Famakan Dembélé, le milieu sportif malien retrouve les qualités d’un homme généreux et
disponible, fédérateur par excellence, et surtout très passionné du football pour lequel il
consacre l’essentiel de son temps en dehors de ses activités professionnelles. Il dispose d’un
solide de réseau de relation qu’il saurait mettre au service de la professionnalisation de la
gestion de nos sélections nationales et surtout du renforcement de la modernisation et de la
capacité de tous les pratiquants et intervenants.
Avec lui, l’on estime que les nombreuses crises seront dépassées, car il bénéficie des soutiens
et des admirateurs au niveau des différentes tendances qui rivalisent pour le contrôle de la
fédération malienne de football dans la perspective du renouvellement annoncé.
Un nombre consistant de membres votants comprenant clubs, ligues et groupements seraient
déjà à l’œuvre pour susciter et soutenir sa candidature. L’accepterait-il ? On attendra la
clôture de l’appel à candidature pour le savoir.
ZMK