EN UN MOT BIOTERRORISME

121

De la présence de faux médecins est signalée dans la capitale malienne. L’information est confirmée par des sources concordantes. Le mode opératoire de ces faux médecins est simple : ils font le porte-à-porte se présentant dans les familles sous prétexte de soigner le diabète. Ces faux toubibs travailleraient en réalité pour le compte de l’Etat islamique (EI, une organisation terroriste tristement célèbre). Ils ont pour mission de vous injecter gratuitement de l’insuline, un produit pharmaceutique contre le diabète.
Le produit proposé contiendrait en réalité de virus de pathologies incurables. Autrement dit, une vigilance accrue s’impose à tous. D’ailleurs, une riposte commune s’avère indispensable. Les populations devront informer les services de sécurité et de santé les plus proches à la moindre suspicion. Engagé sur plusieurs fronts, l’Etat islamique menace depuis un moment beaucoup de pays, dont le Mali.
DAK