Election du président de la Fémafoot : « Je n’ai aucune préférence », dixit Housseïni Amion Guindo aux deux candidats à la présidence de la fémafoot

1594

Actualité oblige, à la demande des candidats à la présidence de la Fémafoot en occurence Mamoutou Touré dit Bavieux et Sala Baby, le ministre Housseïni Amion Guindo les a reçu en audience. A l’issu des échanges fraternels et pleins de convivialité, les parties ont prôné l’apaisement et la réconciliation. Aux deux candidats, le ministre a affirmé clairement qu’il n’a aucune préférence.

Avec la crainte de Dieu, la confiance du président IBK et sa conscience comme boussole, le ministre des Sports continue d’agir pour le rayonnement du sport en général et du football en particulier.
Le ministre des Sports, Housseïni Amion Guindo, a reçu hier mercredi 6 septembre 2017 les deux candidats à la présidence de la Fémafoot et leurs équipes dans la salle des conférences des ministères des Sports.
Satisfaits, les candidats Mamoutou Touré et Salah Baby, ont eu à saluer les efforts du ministre pour un climat apaisé.

De son côté, le chef du département des Sports n’a pas manqué de prodiguer des conseils allant dans le sens de la réunification des acteurs de notre sport roi. En outre, il a souhaité que ce nouveau départ de notre football se fasse sur la base de la transparence, de la vérité et de la justice, dans le strict respect des textes.
Pour couper court à tous les rumeurs, Housseïni Amion Guindo a clairement souligné lors de cette rencontre qu’il n’a aucune préférence entre les deux candidats.

Avec le Ccom/ MS