ÉCONOMIE MALIENNE : L’apport de la diaspora s’élève à 486 milliards de F CFA en 2016

214

Les Maliens ne vont pas à l’étranger que pour le simple plaisir de voyager. Ils quittent aussi le pays, en bravant désert et mer, en supportant faim et soif, pour revenir participer à la construction de l’édifice national. Le témoignage a été fait par le ministre des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration africaine, Dr Abdrahamane Sylla. Selon le ministre,  l’apport de la diaspora malienne au développement économique du Mali s’élève à 486 milliards de F CFA  en 2016.

La diaspora malienne n’est pas restée en marge de l’effort de développement national en 2016.

Rein que pour l’année 2016, le Mali a reçu de sa diaspora 486 milliards de F CFA. Tout ce que les Maliens de la diaspora gagnent, ils le partagent avec leurs parents restés au pays. Dans beaucoup de nos villages, ils ont construit des châteaux d’eaux, des centres de santé communautaire, des écoles et installé des panneaux d’électrifications. « Cet apport est magnifique. Cet apport est à saluer. C’est une fierté que nous ressentons quand on parle des Maliens de l’extérieur. En plus, il ressort que les migrants sont porteurs de beaucoup d’expériences. Ils portent en eux de grandes expériences de travail dans tous les domaines d’activités, parmi eux, des savants qui travaillent dans les grandes universités à travers le monde. Mais qui ne sont pas restés en marge de l’effort de développement national.  Ces savants participent au développement du Mali à travers le projet « Toxtel » qui leur permettant de dispenser des modules dans les universités maliennes. La migration est un atout pour le Mali », reconnait le ministre qui se dit, malgré, être contre la migration irrégulière.

Youssouf Z KEITA

www.diasporaction.fr