Cinq jours après le drame du stade omnisports:Ousmane Shérif Madani Haïdara sort de son silence


L’imam Ousmane Shérif Madani Haïdara, tout en réitérant sa peine après le drame de lundi dernier qui a fait au moins 36 victimes dont 33 femmes, a expliqué que contrairement aux autres années pendant lesquelles les seuls services d’ordre de son organisation assuraient la sécurité des fidèles, cette année, il a demandé et obtenu de l’Etat, la mobilisation de 300 policiers.

“Depuis 8 ans, nous-mêmes, nous recrutons et formons nos agents de sécurité et jusqu’ici, il n’y a eu aucun incident. Pour cette année, comme nous devons avoir plus de 40 000 fidèles, nous avons sollicité le gouvernement et seul le gouvernement connait ses policiers”, a-t-il expliqué avant de préciser qu’au moment des faits il était déjà rentré chez lui. “J’étais chez moi quand l’accident a eu lieu. On m’appelé au téléphone et je suis retourné sur les lieux. En dehors des témoignages des uns et des autres, je ne peux rien dire de ce qui s’est passé. En tant que musulman, on ne peut dire que l’accident est une volonté de Dieu et nous ne pouvons que prier pour les morts”, a requis l’imam Haïdara avant de se féliciter du soutien des autorités, des chefs religieux et des anonymes pendant de ces jours difficiles pour lui et ses fidèles.

“Nous avons reçu le soutien du président de la République, des ministres, des chefs religieux et de simples personnes. Ils nous ont apporté de l’argent et des vivres”, s’est réjouit l’imam Ousmane Shérif Madani Haïdara avant de faire des bénédictions pour notre pays qu’il dit “béni” par Dieu.

Abdoulaye Diakité

L’ Indicateur Renouveau 25/02/2011