Tournoi Ouest africain de football des sourds C’est parti pour la 7ème édition à Bamako

59

Le Stade Modibo Kéita abrité la 7ème édition du tournoi ouest africain de football des sourds. Regroupant les sourds du Mali, du Nigéria, du Bénin du Niger, de la Côte d’Ivoire, du Libérai, de la Gambie, de la Sierra Leone cette année, l’ouverture a été présidée par le chef de cabinet du ministre des sports, Youssouf Singaré, le samedi 6 mai 2017, en présence des représentants des pays mais, des fédérations sœurs du Mali, du Cnosm, de la Fédération Malienne des personnes handicapées et un public nombreux.

Selon le président du comité de pilotage de l’évènement, colonel major Dramane Diarra, en acceptant d’organiser ce tournoi, le Mali a décidé de donner au sport des personnes handicapées un rôle important dans la promotion et le développement multiforme des capacités, de l’intégration, d’amitié, et de solidarité entre les pays membre de la CEDEAO.
« pendant une semaine, dans un élan fraternel, nos braves sportifs vont s’affronter, pour faire gagner la bataille du développement des sports des personnes handicapées dans une discipline sportive, comme le football, afin de magnifier la pratique du sport en général pour toutes les personnes quelque soit le niveau de handicap », a-t-il dit.

Pour le chef de cabinet du ministre des sports, le présent tournoi prouve à suffisance à la face du monde, que malgré la crise que nous avons connue, notre pays reste une destination fréquentable, car le sport concourt à rendre plus heureuse l’existence humaine et de raviver l’aspiration et l’engouement pour un monde plus juste, plus tolérant et plus pacifique. Ce tournoi, dit-il, est une occasion pour les pays de jeter les bases d’une authentique solidarité, fondée sur le partage et le respect mutuel.

Au-delà des compétitions, ajoute-t-il, c’est un rassemblement des peuples que ce tournoi ouest africain de football des sourds permet de porter des promesses pour l’Afrique et le monde. Le match ouverture a été fait entre le Mali et la Gambie. Le score s’est soldé par 4 buts à 1 en faveur des poulains de Djibril Dramé (coach du Mali). Les réalisations, côté malien, ont été faites par Moussa Doumbia (17ème et 25ème mn) et Mamadou Coulibaly (45ème et 83èmemn). L’unique but Gambien fut inscrit sur penalty par Massanneh Samureh.
Hadama B. Fofana