Plus qu’une semaine : Infantino attend la Coupe du Monde avec impatience

  • La Coupe du Monde commence dans une semaine
  • Gianni Infantino partage son enthousiasme
  • Nous vivrons tous une belle expérience”

Il ne reste plus qu’une semaine avant le match d’ouverture de la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™, qui mettra les hôtes russes aux prises avec l’Arabie Saoudite au stade Loujniki de Moscou. Les équipes et les supporters commencent à arriver en Russie et on sent la fièvre monter aux quatre coins de la planète. Gianni Infantino fait partie des passionnés qui attendent avec impatience le coup d’envoi de la grande fête du football. “Il me tarde de voir le ballon rouler sur la pelouse et d’assister aux célébrations des fans. C’est le plus beau spectacle du monde”, s’enthousiasme-t-il.

Le président de la FIFA s’est entretenu avec FIFA.com de ses attentes pour le pays hôte et des aspects de la compétition qui l’intéressent plus particulièrement. “La Coupe du Monde est toujours riche en coups de théâtre”, souligne-t-il. “Bien sûr, on retrouve généralement les grands favoris dans les dernières phases, mais certains pays pourraient nous réserver des surprises. Nous découvrirons peut-être aussi de nouveaux joueurs. Je compte notamment suivre de près les équipes qui disputent leur première phase finale.”

M. Infantino estime que la Russie est “prête à 100 %” à accueillir le tournoi. Il est convaincu qu’elle saura conquérir le cœur des visiteurs, dont elle bousculera les idées reçues. “Le monde entier découvrira un pays chaleureux et une organisation parfaitement huilée. Nous vivrons tous une belle expérience”, promet-il. “L’une des spécificités de la Coupe du Monde est sa capacité à changer l’image qu’on se fait d’un endroit ou d’un pays. Les visiteurs verront un visage différent de la Russie, celui d’un pays accueillant, festif et prêt à s’ouvrir au monde.”

Regardez l’interview complète du président de la FIFA en vidéo ci-dessus.