«Où est mon CV ?»

Un ministrable a certainement perdu le nord après le réajustement ministériel intervenu, quand il n’a pas retrouvé son nom parmi les ministres. Il a voulu chercher à comprendre, et la question qu’il posait à ceux qui lui avaient promis un poste ministériel, était celle-ci : «Où est mon CV ? »

Avant de se mettre à appeler les derniers numéros qui étaient dans l’historique de ses appels reçus. Un confrère, qui était avec nous à une cérémonie dans l’après-midi du vendredi 15 janvier 2016, était dans le lot. Sans chercher à comprendre, tel un fou, le ministrable lui pose plusieurs questions à la fois : «Vous avez remis mon CV à qui de droit à la primature ? Où est mon CV, dis-moi, où est mon CV ?». Notre confrère, très dépassé par ses questions, a voulu chercher en savoir davantage.

Il se rendra compte plus tard que c’était le numéro d’un jeune candidat, membre de leur prétendue association des jeunes candidats qui soutiennent IBK. Malheureusement, ça fait la énième fois que son CV est recalé. Il devra encore attendre.

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour Chers lecteurs, chères lectrices.
    Toute l’équipe de DiasporAction vous remercie infiniment pour votre fidélité au site.
    Vous pouvez ajouter vos commentaires aux différents articles en vous créant un compte. Il suffit pour cela de cliquer sur l’ onglet « Connecter / rejoindre » puis sur “Enregistrer” placé en haut du site Bonne lecture.

Comments are closed.