OPPOSITION Soumaïla Cissé reprend la place d’Iba N’Daiye

Le FDR est le front des partis et organisations de la société civile opposé au coup d’Etat du 22 mars 2012.  Soumaïla Cissé, l’un des candidats présidentiels au Mali qui a concédé sa défaite face à Ibrahim Boubacar Keïta, a annoncé qu’il formera une opposition au pouvoir.

“Nous ferons avancer la démocratie par la contradiction, par des propositions,” avait-il déclaré à la presse. Il a exclu l’entrée au gouvernement. “J’ai été ministre des Finances de ce pays et la soupe n’est pas si grande que ça,” a-t-il ajouté.
Pour son combat pour la présidence malienne, le candidat perdant a affirmé : “Je ne me décourage pas parce que je suis toujours quelqu’un optimiste ».

Y. C.

L’ Indicateur du Renouveau 2013-10-04 16:51:36