MALI-SENEGAL : Les travaux de la navigabilité sur le fleuve démarrent en 2019

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita, a reçu ce lundi 24 décembre 2018 à Koulouba une délégation de lOrganisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS). La délégation était conduite par Cheick Taliby Sylla, ministre guinéen de lEnergie, et président du conseil des ministres de lOMVS. Au menu le lancement en 2019 des travaux du canal de navigation entre le Sénégal et le Mali.

La délégation était venue rencontrer le président de la République, pour lui faire part des conclusions de la 71e session du conseil des ministres de lOMVS, tenue à Bamako du 23 au 24 décembre 2018.
“Avec cette réception, nous avons reçu damples explications et des instructions du président de la République sur la navigation surtout. La mise en uvre de cette navigation va désenclaver le Mali jusquà Saint-Louis au Sénégal. Aujourdhui, nous sommes fiers de dire que des études de faisabilité de la construction de ce chenal sont complètement terminées, les études dimpacts environnemental et social aussi sont en cours et prendront fin bientôt au niveau de Saint-Louis. Nous avons grand espoir que les travaux de construction du chenal vont démarrer en 2019 au bénéfice de tous les pays riverains du bassin, particulièrement la République du Mali”, a précisé M. Sylla.
La délégation a annoncé également linterconnexion prochaine entre notre pays et la Guinée qui va renforcer notre système énergétique. “Nous avons parlé aussi de la construction de la ligne dinterconnexion Mali-Guinée. Cette ligne va permettre dinjecter une forte puissance sur le réseau malien”, a annoncé M. Sylla.
Ces projets pharaoniques vont renforcer la sécurité alimentaire des populations à travers laménagement de plus de 200 hectares de terres cultivables, la création demplois, la protection de lenvironnement et renforcer les liens commerciaux et culturelles entre les pays membres du Bassin.
O. D. avec Koulouba