Le vice-président américain Pence salue l’islam modéré en Indonésie

78

Le vice-président américain Mike Pence (g), discute avec le président indonésien Joko Widodo (d), à Jakarta, le 20 avril 2017 / © POOL/AFP / DARREN WHITESIDE
Le vice-président américain Mike Pence a salué jeudi la pratique modérée de l’islam en Indonésie comme une source d’inspiration pour le monde musulman, lors d’une visite dans le pays musulman le plus peuplé au monde.

“L’islam traditionnellement modéré en Indonésie est franchement une inspiration pour le monde”, a déclaré M. Pence à l’issue de pourparlers avec le président indonésien, Joko Widodo.
ADVERTISING
inRead invented by Teads

“Dans votre nation comme dans la mienne, la religion unifie, elle ne divise pas. Cela nous donne de l’espoir pour un avenir meilleur, et nous sommes reconnaissants à l’égard de l’importante source d’inspiration que l’Indonésie fournit au monde”, a-t-il ajouté.

Les déclarations de Mike Pence apparaissent comme une tentative de l’administration américaine d’apaiser les divisions avec le monde musulman après les récentes initiatives du président américain Donald Trump.

Ce dernier s’est attiré de vives critiques ces derniers mois en prenant des décrets migratoires interdisant temporairement l’entrée aux Etats-Unis des ressortissants de six pays à majorité musulmane -l’Indonésie n’y figurant pas – au nom de la lutte contre le terrorisme.

Le vice-président américain Mike Pence (c), marche au côté de son homologue indonésien Jusuf Kalla (d), après une rencontre à Jakarta, le 20 avril 2017 / © POOL/AFP / Achmad Ibrahim
Les propos de M. Pence interviennent cependant au lendemain de l’élection du gouverneur de Jakarta dont les résultats semblent montrer une influence croissante des partisans d’une ligne dure de l’islam face aux modérés. Mercredi, le gouverneur chrétien sortant Basuki Tjahaja Purnama, en procès pour insulte à l’islam, a été nettement battu par le candidat musulman, recueillant 42% des suffrages contre 58% pour son rival.

Le gouverneur avait été inculpé de blasphème fin 2016 sous la pression de manifestations géantes organisées par des islamistes partisans d’une ligne dure, des experts dénonçant une instrumentalisation à des fins politiques.

L’Indonésie, pays d’Asie du Sud-Est de 255 millions d’habitants, compte près de 90% de musulmans pratiquant en grande majorité une forme d’islam modéré.

La philosophie de l’Etat indonésien se base sur le “Pancasila” (cinq principes) qui reconnaît notamment l?égalité entre les six religions reconnues par le pays. Ce n’est pas le cas dans d?autres pays musulmans guidés par la loi islamique, la charia. De plus, il n?y a aucune référence à l?islam dans la constitution indonésienne, contrairement à celle, par exemple, de la Malaisie, pays voisin.

(©AFP / 20 avril 2017 10h21)