Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur (HCME) Les fruits à hauteur de l’espérance !

196
Haut conseil Maliens extérieur diaspora immigre hcme

Du 14 au 15 Avril 2017, les membres du Conseil d’administration du Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur (HCME) se sont réunis à l’Hôtel Radisson Blu de Bamako. Environ 45 pays sur 65 étaient présents ou représentés, de même que les représentants des Maliens établis à l’extérieur au sein des institutions de la république, notamment le Haut Conseil des Collectivités, le Conseil Economique, Social et Culturel. Des membres du gouvernement, deux anciens Premiers ministres, des partenaires institutionnels, de nombreux partenaires techniques et financiers ont honoré de leur présence la cérémonie d’ouverture et fait des communications importantes.

Ainsi, le Ministre des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration Africaine, le Dr Abdramane Sylla a exprimé sa joie et sa fierté de revoir ses compatriotes de l’extérieur réunis pour échanger sur leurs préoccupations du moment. Il en a profité pour rappeler toutes les opportunités liées à la Politique Nationale de Migration et ses attentes par rapport aux Maliens de l’extérieur.
Les anciens Premiers ministres Ahmed Mohamed Ag Amani et Moussa Mara ont présenté leur vision de la société civile malienne dont le HCME est partie intégrante. Les partenaires institutionnels que sont la Délégation Générale des Maliens de l’Extérieur (DGME), l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM), le Centre d’Information et de Gestion des Migrations (CIGEM), l’Agence Nationale pour la Promotion de l’Emploi (ANPE), l’Agence pour la Promotion de l’Emploi Jeune (APEJ) se sont tous exercés à expliquer les relations qu’ils pouvaient développer avec le HCME afin de garantir de meilleurs services aux Maliens établis à l’extérieur.
En ce qui concerne les partenaires techniques et financiers, ils ont fait des offres intéressantes aux membres du Conseil d’administration. L’Agence de Développement Régional (ADR) de Bamako a présenté ses grands projets et demandé un partenariat fécond avec le HCME, la Société d’Equipement du Mali (SEMA) a proposé une convention de partenariat pour faciliter l’accès à la propriété immobilière, la Société de Gestion et d’Intermédiation (SGI) a présenté ses produits et son domaine d’intervention, pendant que la Banque Internationale pour le Mali (BIM) et la Bank Of Africa (BOA) se sont montrés disponibles pour accompagner les migrants dans les projets d’investissement au Mali.
Après les différentes communications, les membres du Conseil d’administration se sont retrouvés à 16 heures, pour mettre en discussion et voter les huit (8) résolutions suivantes :
– L’adoption du rapport moral du Bureau Exécutif sur la période allant du 01/09/2015 au 31/12/2016 ;
– L’adoption des comptes et du rapport financier du Bureau sur la même période ;
– La convocation d’une Conférence Extraordinaire ;
– La représentation des Maliens de l’extérieur au sein du futur Parlement ;
– Le renforcement de la collaboration avec les différents partenaires ;
– La Paix, l’Unité et la Réconciliation au Mali et entre les Maliens de l’extérieur ;
– Le recensement, l’enrôlement et les documents d’identité (passeport et carte d’identité consulaire) ;
– Les pouvoirs au Président pour la mise en œuvre des résolutions.
C’est ainsi que la Conférence Extraordinaire a pu se réunir le Samedi 15 Avril 2017 à 13 heures, pour procéder à la modification des Statuts et du Règlement Intérieur.
Les principales innovations apportées sont :
1. La révision et la modification du Règlement Intérieur relèvent désormais de la seule compétence du Conseil d’administration ;
2. Tout membre du Bureau Exécutif ou du Conseil d’administration qui n’est pas réélu par le Conseil de Base de son pays d’accueil perd automatiquement son mandat au sein des organes et instances du HCME.
Ces différents changements permettront de donner une base plus stable aux Statuts, en faisant du Règlement Intérieur l’outil qui régule le fonctionnement régulier du HCME. Ils permettront également de prévenir les conflits de compétences dans les pays d’accueil.
En fin, de nombreuses visites ont été organisées dont la plus remarquée a été celle de la « Maison des Maliens de l’Extérieur ». Bâti sur un hectare à Niamakoro, cité UNICEF, cet édifice offert par le Président de la République conformément à un de ses engagements, comprend le futur siège du HCME (de nombreux bureaux et salles de réunion), le centre d’accueil des migrants de retour (plus de 100 chambres) et un réfectoire.
La livraison de ce joyau au HCME est prévue pour le mois de juin 2017. C’est au cri de « Oyé IBK » que cette visite a pris fin. Au cours des jours qui ont suivi, le Président Habib Sylla et sa délégation ont été reçus par différents ministres, le Premier Ministre et le Président de la République lui-même. A chaque niveau, les échanges ont été fructueux et emprunts de cordialité, montrant tout l’attachement des autorités maliennes au HCME et à ce qu’il représente à leurs yeux.
Belle moisson qui annonce le renouveau de la structure faîtière des Maliens établis à l’extérieur, face aux nombreux défis de la migration et à la nécessité d’une rapide sortie de crise au Mali.
Source : HCME