Campagne Electorale 2013 / Soumana Sako à Konna, Djénné, Bla, Ségou, Fana et Tienfala

Après les salutations et les mots de bienvenue de Sory Diakité, Maire de Konna, à l’endroit de Dr Soumana et sa délégation, il s’est dit surpris de la visite et a invité Soumana et sa délégation d’aller visiter le port de pêche de Konna où l’armée malienne et ses alliés français ont mené l’ultime bataille pour venir à bout des fous du Mujao et de Ançar.

Selon le Maire Sory Diakité après  le bombardement, ils ont comptés 520 morts du coté des terroristes. Si la ville de Konna a une portée historique pour le Mali, la ville de Djenné lui a rappelé à Soumana Sako ses souvenirs d’enfance. Lors du  meeting, l’enfant de Niamina a demandé à la population de Djenné de le soutenir. Après le meeting, Dr. Soumana a fait le tour de la ville. Après s’être acquitté de sa prière de 16h dans la grande Mosquée de Djenné, il a rendu visite à l’établissement Sory I Thiocary, pour voir sa classe.

De passage, il dira que c’est dans cette école qu’il a décroché son premier diplôme d’étude fondamentale (D.E.F). A Bla le secrétaire général de la section a évoqué les problèmes de Bla avec Soumana. Selon lui, le candidat qui peu faire se changement est le candidat de la CNAS FASO HERE. « Donc populations de Bla et environs, nos destins sont entre la main de Dr.Soumana Sako », a- t-il conclu. C’est sur la place de l’indépendance à Ségou que s’est tenu le meeting  de la campagne électorale en présence de Mr.

N’diaye  représentant de la FAD et les militants, sympathisants et amis de la CNAS. La présidente du mouvement des femmes Aden  Dembélé a saluée la délégation au nom de toues les femmes de Ségou. Selon elle, Soumana Sako dans son programme de société  à accorder une importance particulière à l’émancipation de la femme. A la fin de son intervention, il a appelé les femmes de Ségou à voter pour le candidat du peuple.

De retour à Bamako, la délégation a été accueillie par Alpha Camara, maire de Fana, lui même secrétaire général, a souhaité la bienvenue à la délégation. A son avis les 66 villages de FANA sont présents ici ainsi toutes les couches sociales. Alors la ville de Fan est motivée à jamais pour soutenir Soumana Sako.   

Boubacar Sidiki TRAORE envoyé spécial

L’indicateur Renouveau 2013-07-22 07:22:01