ACCROITRE LA PARTICIPATION DES FEMMES AUX ELECTIONS Les journalistes outillés pour une meilleure imp

La cérémonie d’ouverture, présidée par Manga Dembélé, Ministre de la Communication, a enregistré la présence de Bintou Danioko, Secrétaire générale de l’APPEM et des responsables des associations de presse.

L’atelier a regroupé des journalistes et animateurs venus des régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Mopti et du district de Bamako. Dans son allocution, Bintou Danioko, secrétaire générale de l’APPEM, a fait une brève présentation de l’Alliance. Portée sur les fonts baptismaux en janvier 2012, l’Alliance des Patronnes de Presse du Mali s’est fixée comme objectif  de mettre l’information et la communication au cœur de l’activité dominante des femmes.                                                      

Elle a dressé un tableau sombre de la baisse de la représentativité des femmes aux postes de responsabilité, qui s’explique par le désintérêt que les médias accordent à la cause féminine. C’est pourquoi, dira la secrétaire générale, l’APPEM a initié un projet médias pour une meilleure participation des femmes au processus électoral.  

Selon le ministre de la communication, porte parole du gouvernement, Manga Dembélé, il a rappelé les deux missions du gouvernement de transition, notamment l’organisation des élections et la récupération des régions nord du Mali. Il s’est réjoui de l’appropriation et l’engament des femmes, à travers l’APPEM, de cette mission, surtout qu’elles constituent la majorité de la population. Le ministre a félicité et encouragé l’initiative de l’APPEM qu’il trouve opportune.   

Durant les trois jours de l’atelier, les participants et les conférenciers a savoir Assana Diawara, Hamèye Cissé et Ramara Diaouré ont eu des échanges fructueux permettant d’outiller les premiers qui sont les journalistes.                                                  

M. Assana Diawara, conseiller technique au ministère de la communication et président de la sous commission de communication du comité de pilotage, au ministère de l’administration territoriale, a parlé de la surveillance, de la proclamation des résultats et de la gestion du contentieux des élections.

Quant à Hamèye Cissé, Dirpub du journal Le Scorpion, il a exposé le thème : «  Collecte et traitement de l’information en période électorale, responsabilité du journaliste ».
Pour sa part, Ramata Diaouré du journal Le 22 Septembre, a parlé du « rôle et de la place des journalistes pour une meilleure participation des femmes au processus électoral ».
Chacun des exposés a été suivi par des débats, avec la modération des doyens Mahamane Hamèye Cissé et Maciré Yattasaye.

A la cérémonie de clôture, la présidente de l’Alliance des Patronnes de Presse du Mali, notre grande sœur Dado Camara, a remercié les participants pour leur assiduité et les formateurs pour la qualité des communications faites.

Amadou CAMARA

L’indicateur Renouveau 2013-07-24 08:07:38